Comment voyager en Europe

Comment voyager en Europe ?

Vous vous apprêtez à faire un voyage dans un pays Européen ? Voici les conseils à suivre afin de bien préparer votre voyage et de partir serein.

Les papiers pour voyage en Europe

Les Français ont la possibilité de circuler et de voyager librement dans l’Espace Economique Européen avec une simple carte d’identité, cela facilite très clairement les démarches pour se déplacer et permet de visiter à peu près tous les pays d’Europe, voici la liste des pays de l’EEE :

  • Allemagne
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Italie
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède

A noter, la Suisse ne fait pas partie de l’Espace Économique Européen mais les conditions de circulation et de voyage sont identiques.

Pour vos papiers, il est conseillé de faire une photocopie des cartes d’identité et des documents essentiels qui seront emmenés lors du voyage, cela permet de conserver une copie en cas de perte ou de vol, ce arrive fréquemment quand on se déplace et que l’on utilise régulièrement sa carte d’identité. Autre réflexe, vérifier la date de validité de la carte nationale d’identité, la période de validité est de 15 ans à partir de sa création (10 ans pour les mineurs).

Il faut donc que chaque membre du voyage ait sa carte d’identité et pour des enfants autres que les vôtres, il faudra une autorisation de sortie du territoire des parents (formulaire CERFA à remplir).

Peut-on conduire une voiture en Europe, union européenne ?

Si dans le cadre de votre voyage, vous souhaitez louer un véhicule sur place, vous en avez la possibilité et le permis de conduire suffit à pouvoir obtenir les clés. Il faut bien évidemment l’emporter avec soi car ce document sera demandé par les loueurs sur place.

Pour bien faire et pour palier à toute éventualité, il est conseillé de prendre un constat amiable en Français / Anglais, cela permet d’opérer les démarches nécessaires en cas d’accident et de ne pas rajouter une couche supplémentaire de stress.

Enfin, si vous ne vous sentez pas à l’aise dans la conduite d’une voiture sur un sol étranger, ne prenez pas le risque de vous mettre en danger et les autres aussi, privilégiez les transports en commun ou le covoiturage éventuellement.

Prévoir votre carte européenne d’assurance maladie et faites le point sur vos finances

Il est conseillé de demander sa carte européenne d’assurance maladie au moins 15 jours avant son départ en se rendant sur le site de l’assurance maladie. Cette carte permet d’être remboursé des dépenses de santé selon les conditions de prise en charge du pays dans lequel vous vous rendez. Prévoir une assurance rapatriement peut être un plus pour couvrir les éventuels frais d’hospitalisation. Chaque membre de la famille peut disposer de sa carte nominative, elle est gratuite et dispose d’une durée de validité de deux ans.

Côté finances, si vous optez pour la carte bancaire, il faut avoir connaissance des plafonds autorisés, du nombre de retraits possibles ainsi que des frais de paiement par carte bancaire. Il est possible dans certaines banques d’augmenter le temps du voyage le plafond de retrait ou les paiements par carte bleue. Pensez à prendre le numéro d’assistance en cas de vol ou de perte pour rapidement faire opposition. Côté liquide, il est possible de se déplacer sans déclaration jusque 10 000 euros. Au-delà, il faudra justifier la somme.

Comment voyager en Europe ?
5 (100%) 4 vote[s]